Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
موقع صالح حجاب

Militant politique et des droits de l'Homme - ناشط سياسي و حقوقي

Visa Grande Bretagne: Touriste et non terroriste

Publié le 23 Novembre 2007

Visa Grande Bretagne: Touriste et non terroriste

Bonjour à tous le monde. Le but de publier cet article est de montrer aux français, et aux européens en générale, comment sont traités les étrangers et combien ils galèrent rien que pour avoir le droit de visiter l’Angleterre !!

Je suis un jeune Algérien installé en France depuis plus de 6 ans. Passionné de voyage et aimant tout particulièrement Londres, j’ai fais une demande de visa en juin 2007. Pour prendre rendez-vous, le délai d’attente était un peu long, mais j’ai fini par déposer ma demande le 5 Octobre dernier.

Après quelques jours, je suis retourné récupérer mes papiers et l’enveloppe de réponse, et à ma triste surprise, ma demande a été refusée. Pourtant, je pense réunir toutes les conditions requises pour l’obtention du visa.

Voici la réponse que j’ai reçue :

The Entry Clearance Officer’s decision
I have refused your visa application on this occasion because I am not satisfied, on the balance of probabilities, that you meet all of the requirements of selection 41 of the Immigration Rules. This decision was made on the merits of this application. However, if you have a previous application and immigration history, this may have been considered.

The Entry Clearance Officer’s reasons and supporting evidence
I am satisfied that you meet the requirement of section 41(iii), (iv) and (viii) of the Immigration Rules ;
However, you know nobody in the UK and state you wish to visit London but you have not specified how long you will stay in the UK. Indeed, on your application form you have stated that you will stay in the UK for “some days”. You state that you are unemployed and that you receive no income whatsoever. Section 41 (i) and (ii) of the Immigration Rules requires you to be genuinely seeking entry as visitor for a limited period and intending to leave the UK at the end of your visit but in view of the above, I am not satisfied that you meet these requirements ; Furthermore, Section 41 (vi) of the Immigration Rules requires you to have sufficient funds available without taking employment, engaging in business or having recourse to public funds. You state that you will pay for this trip yourself and you will stay in a hotel for the duration of you visit but you have failed to provide any evidence of your funds. I am not, therefore, satisfied that you meet the requirements of Section 41 (vi) of the Immigration Rules ;

En résumé, les arguments de refus sont les suivants :

1. Je n’ai pas précisé la durée de mon séjour, et n’ai pas montré mon intention de quitter l’Angleterre.
2. Je ne connais personne en Angleterre
3. Mon revenu n’est pas précisé

J’ai fais un recours en précisant bien que :

- Je compte rester entre deux et quatre jours à l’adresse : 14 Noel Street, London W1F 8GJ (l’auberge de jeunesses où j’ai logé la dernière fois), donc je n’ai pas l’intention de rester là-bas.
- J’ai un revenu stable : je suis ingénieur en informatique embauché en CDI avec un bon salaire (j’ai joint une attestation de travail et mes trois dernières fiches de paie).

Suite à mon recours, le 5 novembre j’ai reçu la réponse suivante :

Dear Mr. HADJAB,
Thank you for your letter regarding your above-named entry clearance application that was refused on the 5th October 2007.

Your application does not attract full right appeal. I have read through the points raised in your letter but I am satisfied that the correct decision was taken and I am not prepared to overturn it. Should you wish to make a fresh application then this new application would be treated on it’s merits. Should you with to submit a new application then you must do so through our commercial partner’s, World bridge. Please consult their website www.visainfoservices.com for full information on how to apply for visa at their offices.
Yours sincerely,
Entry Clearance Officer

En résumé, on m’a dit que mes arguments ne satisfaisaient pas et par conséquent qu’ils maintenaient leur décision. A la fin du courrier, on m’a invité à renouveler ma demande.

Pensez-vous que ces raisons sont vraiment justifiables vu mon dossier ?

Pour ceux qui ne savent pas comment faire pour obtenir un visa anglais (pour les non-européens), voici les démarches à suivre :

Tout d’abord, il faut remplir un formulaire en ligne. Bien sûr, on doit répondre à toutes les questions même celles du genre : "avez-vous participé à des actes de terrorismes" ou encore "avez-vous été impliqué dans des crimes de guerre, crime contre l’humanité ou de génocide" ?…etc. Puis, la tâche la plus laborieuse est la prise de rendez-vous sur Internet, parce que le délai d’attente peut être très long.

Bien sûr, il faut payer les frais d’étude de dossier. Par exemple, pour un visa touristique de 6 mois les frais sont à la hauteur de 98€ et 285€ pour un visa touristique d’un an. En plus, il faut accepter que les empreintes digitales et la photographie (connue sous le nom d’identifiants biométriques) soient prises numériquement et de signer un papier autorisant la mise à disposition de ces données aux pays du monde entier.

Ainsi, il faut laisser le titre de séjour, la facture EDF, le passeport et les fiches de paie à l’ambassade durant la période d’étude du dossier (3 jours à une semaine). Finalement, pour finir le processus de délivrance de visa, les bonnes pratiques anglaises insistent pour que la réponse soit transmise dans une enveloppe fermée qu’on n’ouvre qu’à l’extérieur de l’ambassade.

Comme je vous l’ai dit, durant l’étude du dossier, on m’a dépouillé de toutes mes pièces d’identité : Passeport et titre de séjour. Lors du recours, j’avais posé les deux questions suivantes à l’ambassade d’Angleterre mais on ne m’a pas répondu :

1. Comment faire si, entre temps, je me fais arrêter par la police ? Ou encore :
2. Si je dois retourner d’urgence dans mon pays (en cas de maladie ou de décès d’un proche, par exemple) ?
Je pense même que c’est à cause de ces questions qu’ils n’ont pas pris le temps de réexaminer ma demande.

C’est vrai qu’on ne choisit pas sa terre de naissance et que dans ce monde, il y a des gens qui naissent dans des pays mal considérés. Jusqu’ici, je considérais pourtant que le monde était ma patrie et l’humanité ma famille.

S. HADJAB

http://prisma.canalblog.com/archives/2007/11/23/7275506.html

Commenter cet article