Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
موقع صالح حجاب

Militant politique et des droits de l'Homme - ناشط سياسي و حقوقي

Manifestation à Paris des anti-4e mandat : « Ni Bouteflika, ni le DRS »

Publié le 1 Mars 2014

Manifestation à Paris des anti-4e mandat : « Ni Bouteflika, ni le DRS »

Écrit par Rédaction El Watan 2014

Entre 300 et 400 personnes ont manifesté ce samedi après-midi devant l'ambassade d'Algérie à Paris contre la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un quatrième mandat.

« Non, non et non pour un 4e mandat, cette république est devenue une monarchie . Et nous disons non à la monarchie ! Ce 4e mandat est la goutte qui a fait déborder le vase de la colère, nous sommes indignés, on en a marre des présidents à vie, on veut une alternative crédible pas un système opaque qui nomme les présidents. Au-delà du président, c'est tous les gens qui gravitent derrière lui que nous remettons en cause. Nous exigeons de la transparence, des élections « normales » », s'emporte Salah Hadjab, militant associatif. Comme lui, entre 300 et 400 personnes ont manifesté ce samedi après-midi devant l'ambassade d'Algérie en France.

« Il faut qu'il dégage, laisse sa place aux jeunes. Qu'il nous laisse à notre propre médiocrité, comme il l'avait si bien dit dans un fameux discours. Bouteflika n'est pas le seul mis en cause, il y a tout un système qui doit être banni. Le logiciel est dépassé, non à jour. Otage de son clan, il ne pourrait pas être protégé ad vitam aeternam. Ni lui, ni son clan. L'Algérie rêve d'un meilleur avenir », s'indigne Smaïl Déchir, journaliste, très sollicité pendant la manifestation.

L'écrivaine-essayiste féministe Wassyla Tamzali insiste sur la légalié : « Je suis présente à cette manifestation pour la démocratie, oui pour la démocratie. Je crois en la légalité, il y a un cadre légal, respectons-le et restons mobilisés. Prenons exemple sur ce qui se passe en Tunisie. Ne rêvons pas d'un candidat qui satisfera tous nos désirs, le changement ne doit pas se faire par des à-coups violents. La légalité, toute la légalité ».

Patricia Houiche, présidente du collectif de soutien de Benflis en Europne, tient, quant à elle, un discours. « S'il est candidat qu'il vienne nous le dire, on n'en veut pas d'un président muet, incapable de se tenir debout. L'Algérie mérite mieux que ça. Notre candidat ne s'occupe pas de ce qui se passe autour de lui, il est déterminé et ira jusqu'au bout. Il s'est présenté pour remporter cette élection et sa résolution est inébranlable ».

En fin d'après-midi, des dizaines de personnes ont rejoint la manifestation dans une ambiance festive et engagée. « Je viens parce que je suis indigné de ce qui s'est passé à Alger. Barakat ! On veut la démocratie, tous les gens ont le droit de s'exprimer », s'emporte Zinedine Chenaa.

Rémi Yacine

Vidéo de Hocine Gasmi

http://elwatan2014.com/actu/item/910-Manifestation-%C3%A0-Paris-des-anti-4e-mandat---Ni-Bouteflika-ni-le-DRS

Commenter cet article